[Interview] Charles Martinet – la voix de Mario

Charles Martinet

Taikenban est très heureux de vous proposer aujourd’hui une interview de Charles Martinet, l’homme derrière la voix de Mario. Cette interview me tient particulièrement à cœur et aura demandé plus de deux années pour l’obtenir (je ferai un billet spécial dédié à l’obtention de cette interview). En attendant, Taikenban vous propose d’en découvrir plus sur celui dont tout le monde connait la voix à travers cette interview remplie d’informations et d’anecdotes sur cette personnalité très attachante. Je souhaitais vous proposer cette interview en version originale afin de ne pas en altérer l’esprit et le contenu. Pour les lecteurs moins à l’aise avec l’Anglais, une traduction vous est donnée à la fin de l’article (il suffit de cliquer sur le bouton dédié) en espérant vous proposer quelque chose proche de l’original et qui saura retranscrire les propos de Charles Martinet au plus juste.

Un grand MERCI à Charles Martinet ainsi qu’à Silja et Ettore sans qui cette interview n’aurait pas été possible.

Thank you very much for accepting this interview. You are very famous in France mainly as the man behind Mario’s voice but this is only one aspect of your career. Can you tell us more about your career?

Well thank you for the opportunity to talk with you. First of all let me say -as Mario- « Salut a tous mes amis en France!  C’est moi, Mario!  Woohoo!!!  Mama mia!  Vous êtes número un!!!! »

I had the wonderful pleasure of living in Barcelona, Spain and Paris as a teenager. And grew to love French art and culture and of course the language. As well as the lifestyle and the people.  I even tried to become a French citizen at one point.

Anyway, when I came back to America and went to college I thought for sure that I would become a lawyer and work in the diplomatic corps hopefully in the great city of Paris, or in London… Or somewhere in Europe. I never thought in 1 million years I could ever become an actor… Nor did I want to be! I was far too shy and timid. And though I was the class clown, I was also the guy that could disappear in a room of people.  All I knew was that I wanted to be happy, make people smile, and do something good in life…

In  my final year at UC Berkeley, when I discovered the professor of my dreams who taught political theory,  I knew after one course that I had to do all of my work with him… graduate work with him, and write my thesis on the nature of man… because he was the only professor I had ever had who asked me to think!   He asked on the final exam what my opinion was on the nature of man after having read Hobbes, Locke, Rousseau, Voltaire.  And that lit the passion in me!  I wanted to do every class with that professor…but as fate would have it, I could not get into a single one of his classes when I went to finish up my degree. So, being stubborn and determined, I walked off the campus… I thought I would just wait a quarter until I could get my work back on track and study with this professor.

But another professor, who was a friend of mine called me up and asked « why don’t you take an acting class from me? »… I laughed and said « Oh Les, there is absolutely no way I could ever stand up in front of people and talk.  I’m way too shy « … but he convinced me to go to class by telling me that we would go to the special lunch room where students were learning to become chefs, and have a nice meal before class… And he tricked me by saying I didn’t have to do all this work, or stand up in front of people if I didn’t want to. I could just go to lunch, eat well, go to class, and if I felt like it, I could memorize the monologues and then see how I felt.

How can I say no to food and fun?

Well, the deception was complete when we had to learn our first monologue and I was the last person and Les said in a thunderous voice « Charles, You’re up! » I was shocked, but couldn’t say « no », so I struggled out of my chair and  I walked up in front of the class trembling like a leaf… As I faced the class to start my monologue, I noticed my right foot was bouncing up and down it was shaking so much, so I put all my weight on it, then my left foot started bouncing up and down.  So I spread  my weight evenly, and they both were shaking… I was so terrified, I thought for sure I was going to die.  And I was convinced that the only thing the audience could hear was jumbled words or sounds…..blahgralugahblahblumegrupert, or some incoherent babble … But when I finished my monologue I got a nice little applause… and the comment was « How is it that you were the only person who wasn’t nervous? ».  I think a butterfly could’ve knocked me over I was so shocked…. I almost died! And they couldn’t even tell I was nervous?

That gave me enough confidence to study for another monologue, and then a couple of scenes, and I started gaining some real confidence in this class… And then, it was announced that auditions were to be held for the school play, Shakespeare’s A Midsummer Night’s Dream. I love Shakespeare, and I devoured the play, and decided with certainty that I was going to play Oberon, The king of the fairies… And so I studied and studied and studied and memorized and worked on my voice and physicality and every aspect of the character… And we all went in and did our auditions and watched each other on the main stage… I watched the others auditioning for Oberon, and then, when I was last, I got  up and did my monologue with great confidence, “There sleeps Titania sometime of the night”…And I left, absolutely sure that I had gotten the part I dreamed of – I just knew I was the best!

I called Les and said « I think I got the part. I was the best »… and he listened to my effusive review of my performance and said « That’s all very good, but don’t count your chickens before they hatch… you never know »… But I said « oh Les… I’m sure I got it, I am sure »…but I not only did not get Oberon, I absolutely failed to get any part….not even a hole in the wall!

And that failure lit the fire inside of me… And I became driven to become a professional actor… And so I studied and studied, different acting techniques, dialects and accents, and I did speech tournaments and competitions and everything I could that had to do with acting and public speaking…… and one day, a professional theater company, Berkeley Repertory Theater, came to the college and auditioned for an summer apprenticeship program… And I went in against all the actors who had just finished A Midsummer Night’s Dream, and I did my Oberon monologue  – and I got the apprenticeship. So I worked at Berkeley Rep for a year and a half, and then went to the Drama Studio of London in England to become professionally trained… Came back to America and did theater for 10 wonderful years… but life at $200 a week working 12 hours a day six days a week was a bit of a grind. So I stopped for a while…

Then one day an actor I knew called me out of the blue and said « hey do you want to audition for a corporate video »? I said: « what’s the corporate video »? He said: « it’s a video that’s corporate ».  I said: « what do I do? ».   He said: « act! ». « Ohhhhh I seee!!! ».    So I went to audition for a corporate video and got the part… It was hilariously fun – being a Martian landing on earth and discovering the computer age… and I also got paid more in a day than I made in a week in the theatre… So I started doing corporate videos! Did about 600 of those in my career… And along the way, got a wonderful agent in San Francisco California, and started doing the occasional film and television roles, and commercials for TV.

Then I did a TV commercial for Orchard Supply Hardware… Playing the farmer with the pitchfork beside his wife in the classic American Gothic painting. After we finished the shoot, the director asked me if I did voiceover. I asked:  « what’s a voiceover? ».   He said: « it’s a voice you put over the image ». … I said: « well yes I do ». And he gave me the script and I did it – as I thought that man in the painting would have sounded.  » Orchard supply hardware, the right items at the right price, right now ».  He said thanks, and doubled my wage… And I said « I’m a voiceover actor! »… and started doing voiceovers for radio and television… And did several hundred of those…

And along the way of doing the videos and the film and television and ads, I started doing trade show presentations… it was like doing the theater – Live, theatrical presentations… but getting paid a livable wage!

And one day between jobs, I was at the beach doing what actors do… Waiting for the phone to ring… And it rang! It was a friend of mine saying that I should go crash this audition for a trade show in Las Vegas… I said « There is absolutely no way I could ever go to an audition without being invited! I am a professional actor, not some hack! What’s the address »?

And I have absolutely no idea why, but I got off the beach and went to this audition… Found a parking space, an amazing feat in San Francisco, and as I walked in the door, the director and cameraman were walking out the door… we met nose to nose half way through the doorway.  And I waved hello and I asked if I could read for this part… The director paused, looked at me, and looked at his watch, looked at me again, wincing in pain… Hesitated… And finally said, « all right come in… We’ll set the camera back up. Now look, you’re an Italian plumber from Brooklyn, called Mario, for NINTENDO. They’re going to do a live, real-time animation at a trade show called CES.  You’re going to have contacts glued to your face and when you move your mouth, that should make the cartoon character of Mario move at the same time on the TV set.  Now,  We have no idea if this is going to work or not… But if it doesn’t work, I’m not gonna pay you to sit there and drink coffee all day… We’ll have hidden camera and hidden microphone so you’ll be able to see and hear people, but they will only see the cartoon character… Or who knows… Maybe just you… And look, you’re going to talk to people all day… So make up a voice, make up a video game, start talking, and when you run out of things to say, that is your audition.

I thought for sure an Italian Plumber from Brooklyn should sound like mean and harsh and grumpy… But I thought, gee, if I am going to talk to people all day, I don’t want to sound like that and scare the kids away.  So maybe I’ll just do an Italian voice, make it fun and light… And besides, I have an absolute rule about comedy and my performance work, that it should never harm anyone, but rather that it should bring joy… So the comedy should fall back into the character instead of on to the audience…

Lucky for me, I had done an adaptation of Shakespeare’s Taming of the Shrew, placed in 1947 Italy, where Petruchio was an American G.I. going back to Italy to find a bride… And I played Gremio, Katherine’s father… As the as the kindest, nicest, and oldest Italian man in the world…I was absolutely in love with that character…

I thought, I’ll do that Italian voice, make him younger, a little bit more fun, with a more lilting voice… And I’ll just talk about… Wait a minute! I don’t know anything about video games. I’ve never heard of this guy named Mario. I’ve never heard of this company called Nintendo… I’ve only played Pong and whackawhackawhacka—Pac-Man. But, well,   I suppose I could talk about my favorite subject… Food… And I’ll just invent as I go…

Suddenly I heard « action! », And I turned to the camera and I said  in the voice you hear today in the games, « hello, it’sa me, Mario! Let’s make a pizza pie together… You go get some sausage, and I will get some spaghetti, and we’ll put the spaghetti in the sausage in the pizza and bake the pizza… And then I will Chase you with the pizza… And if I catch you with the pizza, you gotta eata da pizza… and then we’ll make another pizza and then you chase me with the pizza… and if you catch me with the pizza, Ima gonna eat the pizza…

Now I thought for sure the director would say « OK thank you »… But he said nothing… and I remembered he said keep talking until you run out of things to say… So I continued « and then we’re going to make a lasagna, and Ima gonna chase you with the lasagna… and if I catch you with the lasagna, you gotta eata the lasagna…then we make another Lasagna and you chase me … And went through that one… Nothing.   So kept going!  « And then we gonna make spaghetti meatballs »… And then linguine… And then tortellini… and rigatoni… I was having so much fun… I love this voice… I love this character whose adventures I was creating moment to moment… Full of joy, and silliness, and fun… And after all… The director didn’t say stop… And I thought well let’s just see how much you mean don’t stop… and I went through every pasta I could possibly think of and every Italian dish I could possibly think of chasing each other and eating everything…And  by the end I think I was tobogganing down the hill in a lasagna dish, when I finally heard him say « Stop talking! Please! ….Cut. There’s no more tape. Thank you, we will be in touch… ».   I guess I talked for 30 minutes… but « we will be in touch »  to an actor means « there’s the door… Don’t let it hit you on your way out »… So I hopped in the car and went back to the beach and watched the sunset and had a wonderful time and thought how fun that had been.

Well he got on the phone and called NINTENDO and said « I found our Mario. I got him! » And of all the actors, he only sent my tape up… And I guess the Nintendo people heard it, and Mr. Miyamoto heard it… And the next thing I knew, I was on the plane to go get custom fitted for a mask that would hold all these contact points and roller balls on my face… Woo hoo!  I was about to become the very first actor to perform real-time animation!  That was 27 years ago… 27 years of absolute joy and fun…

And I want to say, it’s what I wish for everyone… I never knew I wanted to be an actor… I had never even heard of Mario.  But I did know that I wanted to have fun in life, and be happy, and make people smile, and bring joy to the world… And maybe in life, you can’t know exactly what you want to do… But if you follow your heart, and live your dreams, and explore your passions… And express yourself and your joy and your love in what you do, then maybe life just has a way of working out.

One thing I’ve learned is that life is short. And that the things that bind human beings together are very real. Everyone experiences joy and sorrow, love and loss.  That which all of us feel is what makes us the same and brings the common experience of our own humanity into our daily lives.

So often in our world today we hear how terrible things are, and how bad people are, and how differences are reasons to stay separate and apart… but really, we are not different. We all have everything in common except for a few details, and those differences can create a wonderful part of our human experience. Life is beautiful. It is a wonderful gift that happens way too fast and needs to be cherished and loved… every moment.

Sometimes I think life is like a video game… You choose the character you want to be at the beginning of the day… And you go into the adventure of the day picking up rewards, and having little battles, making your choices and decisions… And after years of this game… You realize that you are the hero of your own game and your own destiny.  So, you’d better make it a fun one!

I wonder sometimes. If we recognized that we are all one humanity, and recognized the beauty of our being… Opening our hearts to what we have in common, and learning  how to appreciate differences in others… Not tolerating those differences, but respecting them… How much better off we would be.

Everybody laughs, everybody feels, everybody cries… everybody does everything in life a little bit differently… But the similarities and differences are what makes humanity great, and the respect for those differences is what makes us human. Well that’s what I think, anyway.

What is your favorite movie of all time, and why?

You know often times for me, my favorite movie is just like my favorite video game… It’s the one I just played! I remember walking in and seeing Super Mario 64 for the first time and the joy I had recording that game! And when I first saw Super Mario Galaxy how my skin tingled… And New Super Mario Bros. Wii, how I just laughed in awe at the music and the characters dancing, and Super Mario 3D World …Meow!!! So fun! Each one becomes my favorite of all time… One after another! And the same thing happens in movies…. When I saw Enchanted April, and felt the transition of the character of Joan Plowright from a bitter old woman to sweet loving mother to all the other character transformations… Just absolutely my favorite!  When the character discovers their own humanity, or grows and changes inside … That is the magic I love!  It shows the best part of life.

And that said, I happen to love sushi… And just watched the documentary on the Tokyo Fish Market called Tsukiji! Mama Mia!!!!  Not a lot of character change… But what a gorgeous movie about the excitement of that market… The freshness of the fish… The magnificence of the passion… it became my favorite movie of all time too!  Like so many!I was on the plane when I saw it… And when we landed I headed to the first sushi bar I could find!

What is your best experience as an actor, and why?

I have so many magnificent memories… Have a career that is 41 years long…

In theater, I loved playing Scrooge in A Christmas Carol… I love the character transformation from grumpy old Scrooge to life loving generous caring wonderful man… And every night in the theater for me that transition felt so real!  I cried with joy every single night, and left the theatre glowing!

You know in acting everything has to be true… it has to come from the inner heart of the actor.  It’s a beautiful aspect of being an actor: you have to start learning about yourself… What makes you make your choices and decisions… Where your thoughts and feelings come from and what your motivation are… And you do the same with the character… You seek the very core truth of that being… The only difference between film and cartoon is the size of that truth… the magnification.  A film actor only has to feel something for you to understand what’s going on inside the character… A cartoon character has to let the energy burst out of him to touch the audience.

The love and joy and passion for life and positive energy of Mario has to be real in me, to come from my heart… And so of course for me Mario is absolutely the most fun character to play… Because I have to feel that joy and love and that passion…woohoo!!!!

So my best experience as an actor is to play this character that I love so much! And I feel like the luckiest guy in the world, because I get to work with wonderful people at Nintendo who share a passion and love for video games, and love making great adventures and fun for people… And beyond that I get to go to work with the PR department, and the Advertising department, everybody sharing in this great passion… And then I get to go to Comic Cons all around the world and meet wonderful Mario fans who enjoy the games… and I get to hear how the characters I play have touched people… That is a profound honor and a joy… I get to do what I love to do most of all in life, and I get to hear from beautiful people how much they enjoy what I do!  It’s so wonderful…. words can’t describe it.

Of course the voice acting is just a few hours… In the midst of thousands and thousands of working hours to take a game from idea and concept to reality… And yet I am identified with this character that I love so much… Mama mia!  What a joy!

Current video games are very different from the games we played 20 years ago. The frontier between some video games and movies is now thinner than ever.
What is your feeling about that?

One of the things that I really love about Nintendo is that passion for video games… That love of the game… And I think that passion naturally creates a certain level of integrity in the game – so that if you play the very first Zelda game and the most recent one… Or the very first Mario game and the most recent one… yes they are very different… From the original platforms in 8 bits, to 3D… And yet the same sense of joy and fun and adventure is there… The characters are true to who they’ve always been… Even though they are evolving, the through line is there… And that passion and that joy and that desire to create the greatest game experience is what makes us go back for more and more…

I love how creativity inspires creativity… And I think it’s really fun that people take a game that they love and decide to make that into a movie or some other creative project!  … It’s also so great when I meet fans at ComicCons who dress up as the characters, or make drawings or paintings… it shows their love and their passion for the game… And I think that’s really social!

Do you play video games? if yes, what kind of games do you like to play?

Yes I do! I play almost every  Mario game I’ve ever been a part of!  And I love every one of them! Now how well I play is another issue.  This much I can tell you… I always find out that the princess is not in this castle… And I have to say I absolutely love Mario games… And Luigi games… Really they bring smiles to me! And I am somewhat silly on this… But sometimes I hear the voice and I can remember what take that was… In Super Mario Sunshine I completely forgot that I did the tour guide until I heard his voice… And then I knew exactly what take we had used!

And of course, the characters live in me… Sometimes I wake up in a very Wario grumpy mood when I spill the coffee and burn the toast… But more often I just hear the cheerful voice of Mario inside saying « here we gooooo! », or hear the music we all love so much… and my day changes for the better.

Can you tell us more about how you became Mario’s voice (but also for other Nintendo’s caracters as Luigi, Wario…)?

I told you how I became Mario’s voice… By crashing an audition and just having fun… And you know we did Mario in that real-time animation as a one-time thing… But we had so much fun with it that they hired me to come back again and again… And one day they created a traveling unit that we used for touring… And all the computers and equipment were loaded into giant trucks and driven across the US… And I would fly to destinations, glue myself in and tape myself up… And start talking with wonderful people…

The Mario in real time system –MIRT- works so well! People suspend all disbelief and just talk to Mario as though that’s what they do every day! And you know we still use this system… Without the glue and tape, and with two laptops now… At the Nintendo World Store in New York City and at special events around the world… And people can still come up and talk to Mario… It’s beautiful!

So there we are doing Mario in real time, touring America… And of course children come up and talk to Mario… And occasionally one asks – can I please talk to your brother, Luigi?  And of course we didn’t have a Luigi… So I had to figure out what to say, as Mario, that would be believable… And the sensors glued to my face track to my facial movement, so I had to think of something fast and to talk as Luigi without moving my mouth, and without admitting we didn’t have the character.  That could destroy the illusion entirely… So I looked to the side of the TV set and I look back at the child and I say as Mario… « Well I don’t know… I’ll ask him, but he’s too shy… Besides, I think he’s in the kitchen making spaghetti meatballs »… And I would look over to where I imagined the kitchen would be inside the TV set and say « hey Luigi!!! My friend wants to say hello to you… Can you come out? ».   And then I would respond as Luigi, not moving my mouth to say « oh no I’m too shy… Besides, I’m in the kitchen making spaghetti meatballs… « And then I would turn back to the child and say « oh no, he’s too shy. Besides he’s in the kitchen making spaghetti and meatballs »… And the child would invariably say « oh please », and  I would look back to where the kitchen was and say… « Oh please! « And Luigi would say « sorry »… And I would turn back to the child and say « sorry' »… But you can talk to me! So that’s how I invented Luigi’s voice…

I have to tell you… when I talked as Luigi, I moved my mouth a little bit.  Sometimes kids would say… « Hey Mario, when Luigi talks…you mouth moves a little bit… ».  « oh, that’s so I can remember what he says ».   « Oh ».  Explanation accepted.   So cute!

And a couple of years into doing Mario in real time, I went to a consumer electronics show, and there in our back room on the TV said it was Wario filling the screen… This gorgeous giant Character… And we talked about the personality traits that he had of being grumpy all the time and angry… modeled a bit from someone we all knew… And I started just playing with the character and out came the voice … Ima  Wario!  Wahahahahaaaaa…oh prttttttt.  We had WIRT.

Add another consumer electronics show, Donkey Kong showed up… And I got to play him!

And then one day I went to record, I think it was Mario Tennis… And there was magnificent WaLuigi… and I looked at the way he moved and the expression on his face and I just love the personality difference between him and Luigi… And I just started to play with the expression Wah!!!! Wa! Waaaaaa!  WaLuigi!  Everybody cheats but me…wa!

And it’s fun because I view Mario and Wario as opposites… Mario full of love and joy and happiness… And Wario, angry, grumpy… And he can’t see the light in anything… But of course the comedy always falls back on him…

And with Luigi… He is a little more fearful and trepidatious, and yet he always conquers his fear… Whereas WaLuigi is always full of self-pity… And always complaining…

 I just love these characters!

And the babies showed up when I went up to record Mario & Luigi: Partners in Time – they are the younger versions of their namesakes… And so they carried the same personality traits… I made up the baby speech… Just making sounds, and using words from the babies that I saw come into the world…And I made up the Mario and Luigi « Italian », on the fly.  That was really fun!

Voiceover work is so much fun for me. And I love the people I work with! It’s such a gift to enjoy your work and the people that you work with! It’s certainly what I wish for everyone… that you do what you love to do and find your happiness.  And that you get the opportunity to recognize your impact on the world… That’s just the most lucky thing!

And I have to say, I am grateful every day! Nintendo has given me character after character to play… And trusted me to always maintain the integrity of those characters… Which I endeavor to do.  And each one is so much fun to perform. I love them all!

Do you have an anecdote related to movies or video games to share with us?

You know… Every time I record a game, it feels like a magical experience to me… I love it so much! And I love going to E3 and Comic Cons…

One year I was on lunch break at E3… After doing Mario and talking with people… And as I walked to the lunch room somebody tapped me on the shoulder and said « excuse me, are you Charles Martinet, the voice of Mario? « . Even though I had done many interviews, I was surprised that somebody would recognize me… But I said « yes I am « … And he asked « would you autograph something for me? », and I said « sure. But, gosh, I don’t have a pen or anything to write on »,  and honestly, I couldn’t imagine why in the world he would want my autograph. But he said « don’t worry I have a couple of games, and a pen »… And he pulled them out of his backpack and I thought… What am I supposed to sign?  Anyway, I said something like « Mama Mia!  You da best! »  And signed Mario and Charles Martinet… and before I finished signing the second object I looked up, and there were 10 people standing behind him… and before long that grew to 20…

It was certainly fun, but I was so shocked!

And I was once at a Game store in Sydney Australia, and 5 Australian lads asked me to sign their foreheads! And I did!!!!  Haha!!!  Unforgettable moments!

What are your hobbies?

I love travel. I love going to places and experiencing different cuisine, different art, architecture, language, sounds, different light… I absolutely love travel! And I love beaches and sunsets… I love conversation! One of the things I love about Europe is that you can talk with anyone about anything… People seem to know so much about the world and have strong opinions, but in discussion they’re willing to listen to what you say and you listen to them and maybe you will come to agree somewhere in the middle… And I love that!  There is so much history in the world and so much human experience… And we can all learn so much from each other!

And to be simple, I love food…Fruits de mer … Mama Mia, I can’t say it and not crave it! Sushi! Sashimi! Duck! Fish! Mama Mia… I’m getting hungry…

What is your favorite food?

Fruits de mer! Oysters on the half shell. Crab, Lobster. Oh, and in China, Hot Pot! In Japan, Sushi and traditional regional cooking. In every country I have the thrill of visiting, I fall in love with some food…

Vous parlez français, un petit mot en français pour nos lecteurs? (You speak french, could you say a little something in French for our readers?)

Oui, bien sûr!  Vive la France!!! Et merci infiniment de jouer mes jeux!  Vous êtes numéro un!!!   Woohoo!!!!  On se verra dans mes jeux!!!!

My father immigrated to the USA with his mom and dad and brother… My dad was born in Courbevoie, Paris, and my grandfather was from the Savoie, and grandmother from Lyon.  My nana always would say « Merci infiniment »… there is something of her and of all the people I love in all of the characters I voice. My work is definitely a labor of love….

And thank you… I still haven’t run out of things to say, I guess!

Very best wishes to all!

 

Traduction »

Merci beaucoup d’avoir accepté cette interview. Vous êtes très connu en France notamment comme l’homme derrière la voix de Mario, mais ce n’est qu’un aspect de votre carrière. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre carrière?

 

Merci pour l’opportunité de faire cette interview. Tout d’abord permettez-moi de dire en tant que Mario :

« Salut à tous mes amis en France! C’est moi, Mario! Woohoo !!! Mama Mia! Vous êtes numéro un !!!!  » (note de Tatsui : en français dans le texte)

J’ai eu le plaisir de vivre à Barcelone, en Espagne et à Paris à l’adolescence. J’ai grandi en aimant l’art et la culture française et bien sûr la langue, ainsi que le style de vie et les gens. J’ai même essayé de devenir un citoyen français à un moment donné.

Quoi qu’il en soit, quand je suis retourné en Amérique et que je suis allé à l’université, je pensais que je deviendrais avocat et travaillerais dans le corps diplomatique à Paris ou à Londres…Ou quelque part en Europe. Je n’ai jamais pensé que je pourrais devenir acteur…Je ne voulais pas non plus le devenir! J’étais trop timide. Et même si j’étais le clown de la classe, j’étais aussi le gars qui pouvait disparaître au milieu d’une pièce remplie de gens. Tout ce que je savais, c’est que je voulais être heureux, faire sourire les gens et faire quelque chose de bien dans la vie…

Dans ma dernière année à UC Berkeley, quand j’ai rencontré le professeur fantastique qui m’a enseigné la théorie politique, je savais après le cours que je devais poursuivre mon travail d’études supérieures avec lui, et écrire ma thèse sur la nature de l’homme… Parce qu’il était le seul professeur que j’ai eu qui m’ait demandé de penser! Il a demandé à l’examen final quelle était mon opinion sur la nature de l’homme après avoir lu Hobbes, Locke, Rousseau, Voltaire. Et cela a animé la passion en moi! Je voulais suivre tous mes cours avec ce professeur… Mais le destin en a voulu autrement et je n’ai pu assister à un seul de ses cours avant d’obtenir mon diplôme. Alors, entêté et déterminé, j’ai quitté le campus…Je pensais attendre juste un trimestre avant de reprendre mes études et étudier de nouveau avec ce professeur.

Mais un autre professeur, qui était un de mes amis, m’a appelé et m’a demandé: « Pourquoi n’assisterais-tu pas à un de mes cours de théâtre? »…J’ai ri et je me suis dit « Oh Les, il n’y a absolument aucun moyen pour que je me tienne devant des gens et que je parle. Je suis trop timide « … Il m’a cependant convaincu d’aller à ses cours en me disant que nous allions dans une salle à manger particulière où les étudiants apprenaient à devenir des chefs, et prenaient un bon repas avant les cours…Il m’a menti en disant que je n’aurais pas à faire tout ce travail, à me lever devant les gens si je ne le voulais pas. Je pouvais juste aller déjeuner, bien manger, aller en cours, et si j’en avais envie, je pouvais mémoriser les monologues et ensuite voir ce que je ressentais. Comment pouvais-je dire non à de la nourriture et du fun?

Eh bien, la déception était totale quand nous avons dû apprendre notre premier monologue et quand Les a dit d’une voix tonitruante « Charles, c’est à toi! » J’étais choqué, mais je ne pouvais pas dire « non », alors je me suis levé avec difficulté et me mis à marcher devant la classe en tremblant comme une feuille…Alors que je faisais face à la classe pour commencer mon monologue, j’ai remarqué que mon pied droit rebondissait de haut en bas, il tremblait tellement, alors j’ai mis tout mon poids dessus ; puis mon pied gauche a commencé à rebondir de haut en bas. Alors j’ai essayé de répartir mon poids uniformément mais mes deux pieds tremblaient tous les deux…J’étais si terrifié, je pensais bien que j’allais mourir. Et j’étais convaincu que la seule chose que le public pouvait entendre était des mots ou des sons confus…blahgralugahblahblumegrupert, ou un bavardage incohérent…Mais quand j’ai fini mon monologue, j’ai reçu des applaudissements…et on m’a fait le commentaire suivant « Comment ça se fait? Vous étiez la seule personne qui n’était pas nerveuse? ». Je pense qu’un papillon aurait pu me renverser, tellement j’étais choqué…J’ai failli mourir! Et ils ne pouvaient même pas dire que j’étais nerveux?!

Cela m’a donné assez de confiance pour étudier un autre monologue, puis quelques scènes, et j’ai commencé à avoir confiance dans cette classe…Et puis, on a annoncé que des auditions devaient avoir lieu pour la pièce de l’école, A Midsummer Night’s Dream de Shakespeare.  J’aime Shakespeare, et j’ai dévoré la pièce, j’ai décidé que j’allais jouer Oberon, le roi des fées… Et j’ai étudié, étudié, étudié et mémorisé et travaillé sur ma voix et mon physique et tous les aspects du personnage…Nous sommes tous entrés et avons fait nos auditions et nous nous sommes tous regardés passer sur scène…J’ai regardé les autres auditionner pour Oberon, et alors que j’étais le dernier, je me suis levé et ai fait mon monologue avec une grande confiance,  » There sleeps Titania sometime of the night « …Et je suis parti, absolument sûr que j’avais obtenu le rôle dont je rêvais – je savais juste que j’étais le meilleur!

J’ai appelé Les et ai dit « Je pense que j’ai eu le rôle. J’étais le meilleur « … et il a écouté ma revue détaillée de ma performance et a dit » C’est très bien, mais ne compte pas tes poulets avant qu’ils aient éclos (note de Tatsui : proverbe US)…tu ne sais jamais « … Mais j’ai répondu » Oh Les…Je suis sûr que je l’ai eu, j’en suis sûr « … Et non seulement je n’ai pas eu le rôle d’Oberon, mais je n’ai pas réussi à obtenir de rôle du tout…pas même un trou dans le mur!

Et cet échec a allumé le feu en moi…Je désirais devenir acteur professionnel…J’ai donc étudié et étudié, différentes techniques de jeu, dialectes et accents, et j’ai fait des tournois de discours et des compétitions et tout ce que je pouvais faire en rapport avec le théâtre et l’art de parler…… et un jour, une compagnie de théâtre professionnel, la Berkeley Repertory Theatre, est venue et a auditionné pour un programme d’apprentissage d’été…Je suis allé auditionner contre tous les acteurs qui venaient de terminer « A Midsummer Night’s Dream”, et j’ai fait mon monologue d’Oberon et j’ai eu l’apprentissage. J’ai donc travaillé à Berkeley Rep pendant un an et demi, puis je suis allé au Drama Studio de Londres en Angleterre pour suivre une formation professionnelle… Je suis revenu en Amérique et j’ai fait du théâtre pendant 10 merveilleuses années…mais travailler pour 200 $ par semaine 12 heures par jour six jours par semaine était un peu épuisant. Alors je me suis arrêté pendant un moment…

Puis un jour, un acteur que je connaissais m’a appelé à l’improviste et m’a dit: « Hé, tu veux auditionner pour une vidéo d’entreprise? J’ai dit: « C’est quoi une vidéo d’entreprise »? Il a dit: « C’est une vidéo…d’entreprise ». J’ai dit: « Qu’est-ce que je fais? ». Il a dit: « Agis! ». « Ohhhhh je vois !!! ».   Je suis donc allé auditionner pour une vidéo d’entreprise et j’ai obtenu le rôle…C’était marrant d’être un martien atterrissant sur terre découvrant l’ère de l’informatique…et j’ai été payé plus en une journée que je l’ai été en une semaine de théâtre…Alors j’ai commencé à faire des vidéos d’entreprise! J’en ai fait environ 600 dans ma carrière…Et en cours de route, j’ai eu un merveilleux agent à San Francisco en Californie, et j’ai commencé à jouer occasionnellement des rôles pour des films et la télévision et des publicités pour la télévision.

Puis j’ai fait une pub pour Orchard Supply Hardware…Jouer le fermier avec la fourche à côté de sa femme dans la peinture gothique américaine classique. Une fois le tournage terminé, le réalisateur m’a demandé si je faisais la voix off. J’ai demandé: « Qu’est-ce qu’une voix-off? ». Il a dit: « c’est une voix que vous mettez sur l’image »….J’ai dit: « bien oui je le fais ». Et il m’a donné le scénario et je l’ai fait – de la manière dont je pensais que l’homme dans le tableau parlerait.  » Orchard supply hardware, the right items at the right price, right now « . Il a dit merci, et a doublé mon salaire…Et je me suis dit « Je suis un acteur de voix off! »…et j’ai commencé à faire des voix off pour la radio et la télévision…Et j’en ai fait plusieurs centaines…

Et au fil de la réalisation de vidéos, de films, de la télévision et de publicités, j’ai commencé à faire des présentations commerciales…c’était comme faire du théâtre – Du direct, des présentations théâtrales…mais être payé à un salaire convenable!

Et un jour entre deux boulots, j’étais à la plage à faire ce que les acteurs font…Attendre que le téléphone sonne…Et ça a sonné! C’était un de mes amis qui disait que je devais aller faire une audition pour une foire commerciale à Las Vegas…J’ai dit: « Je ne pourrais jamais aller à une audition sans être invité! ». Je suis un acteur professionnel, pas un perdant ! Quelle est l’adresse »?

Et je ne sais absolument pas pourquoi, mais je suis parti de la plage et suis allé à cette audition…J’ai trouvé une place de parking, un exploit incroyable à San Francisco, et alors que je marchais vers la porte, le réalisateur et le cameraman passent la porte…nous nous sommes retrouvés nez à nez à travers la porte. Je leur ai dit bonjour et j’ai demandé si je pouvais participer à cette audition…Le directeur a fait une pause, m’a regardé, a regardé sa montre, m’a regardé de nouveau, grimaçant de douleur…Hésité…Et a finalement dit, maintenant ! Vous êtes un plombier italien de Brooklyn, Mario, pour NINTENDO, qui va faire une animation en temps réel sur un salon appelé CES. Vous allez avoir des capteurs collés à votre visage et lorsque vous bougerez votre bouche, cela fera bouger le personnage de Mario en même temps sur le téléviseur. Actuellement, nous n’avons aucune idée de si ça va marcher ou pas…Mais si ça ne marche pas, je ne vais pas vous payer pour rester assis et boire du café toute la journée…Nous aurons une caméra cachée et un micro caché donc vous serez capable de voir et d’entendre les gens, mais ils ne verront que le personnage de dessin animé…Ou qui sait…Peut-être juste vous…Vous allez parler aux gens toute la journée…Alors faites une voix, créez un jeu vidéo  et commencez à parler, c’est votre audition.

Je pensais bien sûr qu’un plombier italien de Brooklyn devrait paraître méchant et dur et grincheux…Mais je pensais également que si je devais parler aux gens toute la journée, je ne voudrais pas avoir l’air de ça et effrayer les enfants. Alors peut-être que je devais faire une voix italienne, la rendre amusante et légère…Et d’ailleurs, j’ai une règle absolue sur la comédie et mon travail d’acteur, cela ne doit jamais faire de mal à quelqu’un, mais plutôt apporter de la joie…La comédie doit rejaillir sur le personnage plutôt que sur le public …

Heureusement pour moi, j’avais fait une adaptation de Taming of the Shrew de Shakespeare, prenant place en Italie en 1947, où Petruchio était un GI américain qui retournait en Italie pour trouver une fiancée… Et j’ai joué Gremio, le père de Katherine…Le plus gentil, et le plus vieil italien du monde…J’étais absolument amoureux de ce personnage…

Je vais faire cette voix italienne, le rendre plus jeune, un peu plus amusant, avec une voix plus mélodieuse…Et je vais juste parler de…Attendez une minute! Je ne sais rien sur les jeux vidéo. Je n’ai jamais entendu parler de ce type nommé Mario. Je n’ai jamais entendu parler de cette compagnie appelée Nintendo…Je n’ai joué qu’à Pong et whackawhackawhacka — Pac-Man. Enfin bon, je suppose que je pourrai parler de mon sujet préféré…La nourriture…Et je vais inventer comme cela me vient…

Soudain, j’ai entendu « Action! », Et je me suis tourné vers la caméra et j’ai dit avec la voix que vous entendez aujourd’hui dans les jeux, « Bonjour, c’est moi, Mario! Faisons une pizza ensemble…Vous allez chercher de la saucisse, et je trouverai des spaghettis, et nous mettrons les spaghettis avec la saucisse dans la pizza et ferons cuire la pizza…Et puis je vais vous poursuivre avec la pizza…Et si je vous attrape avec la pizza, vous  devrez manger une pizza…et puis on fera une autre pizza et ensuite vous me poursuivrez avec la pizza… et si vous m’attrapez avec la pizza, je mangerai la pizza…

Je pensais que le réalisateur dirait « OK merci…mais il ne dit rien et je me souviens qu’il me disait de continuer à parler jusqu’à ce que je sois à court de choses à dire. Alors je continuais  » une lasagne, et je vais vouspoursuivre avec les lasagnes…et si je vous attrape avec les lasagnes, vous devrez manger les lasagnes…alors on fait d’autres lasagnes et vous me poursuivez…  » Et une fois terminé… Rien. Alors ça continue! « Et puis on va faire des boulettes de spaghettis »…Et puis linguine…Et puis tortellini…et rigatoni…Je m’amusais tellement…J’adore cette voix…J’adore ce personnage dont je créais les aventures sur l’instant…Plein de joie, de bêtise, et de plaisir…Et après tout…Le directeur n’a pas dit stop…Voyons jusqu’où vous voulez que j’aille…et j’ai énuméré toutes les pâtes auxquelles je pouvais penser et tous les plats italiens que je songeais à acheter et manger …A la fin, je crois que je faisais du toboggan sur une colline pour atterrir dans un plat de lasagne, quand je l’ai finalement entendu dire «Arrêtez de parler! S’il vous plait!…Coupez, il n’y a plus de pellicule, merci, nous restons en contact …». Je suppose que j’ai parlé pendant 30 minutes…mais « nous restons en contact » pour un acteur signifie « Voici la porte…Ne la laissez pas vous frapper en sortant »…Alors j’ai sauté dans la voiture et suis retourné à la plage et j’ai regardé le coucher du soleil, j’ai passé un moment merveilleux et je me suis amusé.

Mais il a téléphoné à Nintendo et a dit: « J’ai trouvé notre Mario, je l’ai! » Et de tous les acteurs, il a seulement envoyé ma bande…Je suppose que les gens de Nintendo l’ont entendu, et M. Miyamoto l’a entendu…Et la dernière chose dont je me souvienne c’est que j’étais dans l’avion pour aller faire de la motion capture… Woo hoo! J’étais sur le point de devenir le tout premier acteur à animer en temps réel! C’était il y a 27 ans…27 ans de joie et de plaisir absolus…

C’est ce que je souhaite à tout le monde…Je n’ai jamais su que je voulais être acteur…Je n’avais même jamais entendu parler de Mario. Mais je savais que je voulais m’amuser dans la vie, être heureux, faire sourire les gens et apporter de la joie au monde…Et peut-être que dans la vie, tu ne peux pas savoir exactement ce que tu veux faire…Mais si tu suis ton cœur, vis tes rêves, explores tes passions…et exprimes ta joie et ton amour dans ce que tu fais, alors peut-être que la vie est juste une façon de travailler.

Une chose que j’ai apprise est que la vie est courte. Et que les choses qui lient les êtres humains ensemble sont très concrètes. Tout le monde éprouve de la joie et du chagrin, de l’amour et de la perte. Ce que nous ressentons tous est ce qui nous rend semblable et apporte l’expérience commune de notre propre humanité dans notre vie quotidienne.

Trop souvent dans notre monde aujourd’hui, nous entendons dire à quel point les choses sont terribles et à quel point les gens sont mauvais, et comment les différences sont des raisons de rester séparés…mais en réalité, nous ne sommes pas différents. Nous avons tout en commun, sauf quelques détails, et ces différences peuvent créer une merveilleuse partie de notre expérience humaine. La vie est belle. C’est un merveilleux cadeau qui arrive trop vite et qui doit être chéri et aimé…à chaque instant.

Parfois, je pense que la vie est comme un jeu vidéo…Vous choisissez le personnage que vous voulez être au début de la journée…Et vous vous lancez dans l’aventure du jour pour ramasser des récompenses, et avoir des petites batailles, faire vos choix et prendre des décisions…Et après des années de ce jeu…Vous réalisez que vous êtes le héros de votre propre jeu et de votre propre destin. Donc,  mieux vaut en faire une source d’amusement!

Je me demande parfois si nous nous rendons compte que nous sommes tous une seule humanité, et nous rendons compte de la beauté de notre être…Ouvrir nos cœurs à ce que nous avons en commun, et apprendre  comment apprécier les différences chez les autres…Ne pas tolérer ces différences, mais les respecter… Et nous nous porterions bien mieux..

Tout le monde rit, tout le monde ressent, tout le monde pleure…tout le monde fait tout dans la vie un peu différemment…Mais les similitudes et les différences sont ce qui fait l’humanité, et le respect de ces différences est ce qui nous rend humain. C’est ce que je pense.

 

Quel est votre film préféré, et pourquoi?

 

Tu sais souvent pour moi, mon film préféré est juste comme mon jeu vidéo préféré…C’est celui auquel je viens de jouer! Je me souviens être entré et voir Super Mario 64 pour la première fois et la joie que j’avais d’enregistrer les voix pour ce jeu! Et quand j’ai vu pour la première fois Super Mario Galaxy comment ma peau a picoté…Et New Super Mario Bros. Wii, comment j’ai juste ri devant la musique et les personnages qui dansent, et Super Mario 3D World…Miaou !!! Tellement amusant! Chacun devient mon préféré de tous les temps…L’un après l’autre! Et la même chose arrive dans les films…Quand j’ai vu Enchanted April, j’ai ressenti la transition du personnage de Joan Plowright d’une vieille femme amère à une douce mère aimante et toutes les autres transformations de personnages…Mon préféré et de loin! Quand le personnage découvre sa propre humanité, ou grandit et change à l’intérieur…C’est la magie que j’aime! Il montre la meilleure partie de la vie.

Autrement, j’aime les sushis…Et juste regarder le documentaire sur le Marché aux poissons de Tokyo appelé Tsukiji! Mama Mia!!!! Peu de personnages différents…Mais quel film magnifique sur l’excitation de ce marché…La fraîcheur du poisson…La magnificence de la passion…c’est devenu mon film préféré de tous les temps aussi! Comme tant d’autres, j’étais dans l’avion quand je l’ai vu…Et quand nous avons atterri je me suis dirigé vers le premier bar à sushis que j’ai pu trouver!

 

Quelle est votre meilleure expérience en tant qu’acteur, et pourquoi?

 

J’ai tellement de souvenirs magnifiques…Avoir une carrière de 41 ans…

Au théâtre, j’ai adoré jouer Scrooge dans A Christmas Carol… J’adore la transformation du personnage de Scrooge grincheux en un homme généreux aimant la vie… Et tous les soirs au théâtre pour moi, cette transition me semblait si réelle! Je pleurais de joie chaque nuit, et je laissais le théâtre rayonner!

Vous savez, en jouant, tout doit être vrai…cela doit venir du cœur de l’acteur. C’est un coté du métier d’acteur: il faut commencer à apprendre sur soi…Qu’est-ce qui dicte vos choix et décisions…D’où viennent vos pensées et vos sentiments et quelle est votre motivation…Et vous faites la même chose avec le personnage…Vous cherchez la vérité fondamentale de cet être…La seule différence entre le film et dessin animé est la taille de cette vérité…le grossissement. Un acteur de cinéma doit seulement ressentir quelque chose pour que vous compreniez ce qui se passe à l’intérieur du personnage…Un personnage de dessin animé doit laisser l’énergie jaillir de lui pour toucher le public.

L’amour, la joie et la passion pour la vie et l’énergie positive de Mario doivent être réels en moi, venir de mon cœur…Et bien sûr pour moi Mario est absolument le personnage le plus amusant à jouer…Parce que je dois ressentir cette joie et amour et cette passion…woohoo !!!!

Donc, ma meilleure expérience en tant qu’acteur est de jouer ce personnage que j’aime tant! Et je me sens comme le gars le plus chanceux du monde, parce que je travaille avec des gens formidables chez Nintendo qui partagent une passion et un amour pour les jeux vidéo, et qui aiment faire de belles aventures et s’amuser…Et quand je vais au travail avec le département des relations publiques, et le département de la publicité, tout le monde partage cette grande passion…Quand je dois me rendre aux Comic Cons à travers le monde et rencontrer de merveilleux fans de Mario qui aiment les jeux…et que j’entends comment les personnages que j’ai joués ont touché les gens…C’est un honneur profond et une joie…Je fais ce que j’aime faire dans la vie, et j’entends de belles personnes dire à quel point elles aiment ce que je fais!  C’est tellement merveilleux…les mots ne peuvent pas le décrire.

Bien sûr, interpréter une voix ne prend que quelques heures…Au milieu de milliers et de milliers d’heures de travail pour faire passer un jeu de l’idée, du concept à la réalité…Et pourtant, je m’identifie à ce personnage que j’aime tant…Mama mia! Quelle joie!

 

Les jeux vidéo actuels sont très différents des jeux auxquels nous avons joués il y a 20 ans. La frontière entre certains jeux vidéo et films est maintenant plus mince que jamais.
Quel est votre sentiment à ce sujet?

 

Une des choses que j’aime vraiment chez Nintendo, c’est cette passion pour les jeux vidéo…Cet amour du jeu…Et je pense que cette passion crée naturellement un certain niveau d’intégrité dans le jeu – de sorte que si vous jouez au tout premier jeu Zelda et au plus récent…ou le tout premier jeu Mario et le plus récent…oui ils sont très différents…de la plateforme originale en 8 bits, à celle en 3D…et pourtant le même sentiment de joie, de fun et d’aventure sont là…Les personnages sont fidèles à ce qu’ils ont toujours été…Même s’ils évoluent, la ligne directrice est là…Et cette passion, cette joie et ce désir de créer la plus grande expérience de jeu sont ce qui nous fait y revenir encore et encore …

J’aime la créativité qui inspire la créativité…Et je pense que c’est vraiment amusant que les gens prennent un jeu qu’ils aiment et décident d’en faire un film ou un autre projet créatif!…C’est aussi génial quand je rencontre des fans à la ComicCons qui s’habillent comme des personnages, ou font des dessins ou des peintures…ça montre leur amour et leur passion pour le jeu…Et je pense que c’est vraiment social!

 

Jouez-vous aux jeux vidéo? Si oui, à quel genre de jeux aimez-vous jouer?

 

Oui! J’ai joué à presque tous les Mario auxquels j’ai participé! Et j’aime chacun d’eux! Maintenant mon niveau de joueur est un autre problème. Je peux le dire…je découvre toujours que la princesse n’est pas dans ce château…Et je dois dire que j’adore les jeux Mario…Et les jeux Luigi…Vraiment ils me donnent le sourire! Et je me sens un peu bête à ce sujet…mais parfois j’entends une voix et je me souviens de la prise de son correspondante…Dans Super Mario Sunshine j’avais complètement oublié que j’avais fait le guide jusqu’à ce que j’entende sa voix…mais je savais exactement qu’elle prise avait été utilisée!

Et bien sûr, les personnages vivent en moi…Parfois, je me réveille d’une humeur très grincheuse à la Wario quand je renverse le café et brûle le pain grillé…Mais plus souvent j’entends la voix joyeuse de Mario à l’intérieur en disant « here we gooooo! », ou entendre la musique que nous aimons tous tellement…et ma journée change pour le mieux.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur la façon dont vous êtes devenu la voix de Mario (mais aussi pour les autres personnages de Nintendo comme Luigi, Wario …)?

 

Je vous ai dit comment je suis devenu la voix de Mario…En passant une audition et en m’amusant…Et vous savez que nous avons fait cette animation en temps réel de Mario en pensant le faire de manière unique…. Mais nous avons eu tellement de plaisir à le faire qu’ils m’ont embauché pour la refaire encore et encore…Un jour ils ont créé une unité de voyage que nous utilisions pour faire les tournées…Tous les ordinateurs et l’équipement étaient chargés dans des camions géants et conduits à travers les États-Unis…Et je m’envolais vers les différentes destinations, me préparant pour les animations faciales pour parler avec des gens merveilleux …

Le système Mario en temps réel -MIRT- fonctionne si bien! Les gens jouent le jeu et parlent à Mario comme si c’était ce qu’ils faisaient tous les jours! Et vous savez que nous utilisons encore ce système…Sans la colle et le scotch,mais avec deux ordinateurs portables maintenant…Au Nintendo World Store à New York et lors d’événements spéciaux autour du monde…Et les gens peuvent encore venir parler à Mario…C’est beau!

Un jour nous faisions Mario en temps réel, pendant une tournée en Amérique…Bien sûr les enfants viennent parler à Mario…Et de temps en temps on demande – puis-je parler à ton frère, Luigi? Bien sûr, nous n’avions pas de Luigi…Alors je devais trouver quoi dire, en tant que Mario, de façon à être crédible…Les capteurs collés à mon visage suivant mon mouvement facial, je devais  donc penser à quelque chose de rapide et parler comme Luigi sans bouger ma bouche, sans avouer que nous n’avions pas le personnage. Cela pourrait détruire complètement l’illusion…Alors j’ai regardé sur le côté de la télé et me suis retourné vers l’enfant en disant avec la voix de Mario… « Eh bien je ne sais pas…je vais lui demander, mais il est trop timide…, Je pense qu’il est dans la cuisine en train de faire des boulettes de viande aux spaghettis « … Je regardais alors vers l’endroit où j’imaginais que la cuisine serait à l’intérieur du téléviseur et disait » Hey Luigi !!! Mon ami veut te dire bonjour…Peux-tu sortir? ? « . Et je répondais comme Luigi, ne bougeant pas ma bouche, pour dire « oh non je suis trop timide…D’ailleurs, je suis dans la cuisine en train de faire des boulettes et des spaghettis … » Je me tournais ensuite vers l’enfant et lui disais « oh non il est trop timide, d’ailleurs il est dans la cuisine en train de faire des spaghettis et des boulettes de viande « … Et l’enfant disait invariablement » oh s’il te plaît « , et je regardais de nouveau où la cuisine était et disais… »Oh s’il te plaît! » et Luigi disait « désolé »…Et je me retournais vers l’enfant en disant « désolé, mais vous pouvez me parler! » C’est comme ça que j’ai inventé la voix de Luigi …

Je dois avouer que quand je parlais comme Luigi, je bougeais un peu la bouche. Parfois, les enfants disaient… »Hey Mario, quand Luigi parle…ta bouche bouge un peu … ». « oh, c’est pour que je puisse me souvenir de ce qu’il dit ». « Oh ». Explication acceptée. Tellement mignon!

Après 2 ans à faire Mario en temps réel, je suis allé à un salon de l’électronique grand public (CES), et dans notre loge sur la télé, j’ai vu Wario remplir l’écran…Ce personnage géant…Et nous avons parlé des traits de sa personnalité, il avait l’air d’être grincheux tout le temps et en colère…en retravaillant quelqu’un que nous connaissions tous, j’ai commencé à jouer avec le personnage et la voix est sortie…Ima Wario! Wahahahahaaaaa…oh prttttttt. Nous avons eu WIRT (note de Tatsui : Wario In Real Time)

Durant un autre salon, Donkey Kong est apparu…Et je l’ai interprété!

Et puis un jour, je suis allé enregistrer, je pense que c’était Mario Tennis,  il y avait le magnifique WaLuigi…et j’ai regardé la façon dont il bougeait et l’expression sur son visage et j’adore la différence de personnalité entre lui et Luigi…Et j’ai juste commencé à jouer avec l’expression Wah!!!! Wa! Waaaaaa!  WaLuigi!  Everybody cheats but me…wa!!

Et c’est marrant parce que je vois Mario et Wario comme des opposés…Mario plein d’amour, de joie et de bonheur…Et Wario, fâché, grincheux…Et il ne voit pas la lumière dans quoi que ce soit…Mais bien sûr, l’aspect comique se retourne toujours contre lui.

Et avec Luigi…Il est un peu plus craintif et trépidant, et pourtant il surmonte toujours sa peur…Alors que WaLuigi est toujours plein d’apitoiement sur soi…Se plaignant tout le temps …

J’adore ces personnages!

Et les bébés sont apparus quand je suis allé enregistrer Mario & Luigi: Partners in Time – ils sont les versions plus jeunes de leurs homonymes. Ils possèdent les mêmes traits de personnalité…J’ai inventé le discours de bébé…Juste faire des sons, et utiliser des mots des bébés que j’ai vus venir au monde…Et j’ai inventé le Mario et Luigi « Italien », à la volée. C’était vraiment amusant!

Le travail de doublage est tellement amusant pour moi. Et j’aime les gens avec qui je travaille! C’est un bonheur d’apprécier votre travail et les gens avec qui vous travaillez! C’est certainement ce que je souhaite à tout le monde…Faire ce que vous aimez faire et trouvez votre bonheur. Et que vous ayez l’occasion de vous rendre compte de votre impact sur le monde…C’est juste la chose la plus heureuse!

Et je dois dire, je suis reconnaissant tous les jours! Nintendo m’a donné personnage après personnage…Et m’a fait confiance pour toujours conserver l’intégrité de ces personnages…Ce que je m’efforce de faire.  Et chacun est tellement amusant à jouer. Je les aime tous!

 

Avez-vous une anecdote liée à des films ou des jeux vidéo à partager avec nous?

 

Tu sais…Chaque fois que j’enregistre un jeu, c’est comme une expérience magique pour moi…J’aime tellement ça! Et j’aime aller à l’E3 et aux Comic Cons …

Il y a un an, j’étais en pause déjeuner à l’E3…Après avoir fait Mario et parlé avec les gens…En me dirigeant vers la salle à manger, quelqu’un m’a tapé sur l’épaule et m’a dit: « Excusez-moi, Charles Martinet, la voix de Mario?  » Même si j’avais fait beaucoup d’interview, j’étais surpris que quelqu’un me reconnaisse…Mais j’ai dit « oui c’est moi »…Et il m’a demandé « Pourriez-vous me dédicacer quelque chose? », Et j’ai dit « bien sûr. Mais je n’avais pas de stylo et ne savais pas quoi écrire « , et honnêtement, je ne pouvais pas imaginer pourquoi quelqu’un voulait mon autographe. Mais il a dit « ne vous inquiétez pas j’ai quelques jeux, et un stylo »…Et il les a sorti de son sac à dos et j’ai pensé… Que dois-je signer? Quoi qu’il en soit, j’ai fait quelque chose comme  » Mama Mia!  You da best! » Et signé Mario et Charles Martinet…et avant que je finisse de signer le deuxième objet, j’ai levé les yeux, et il y avait 10 personnes derrière lui…et en peu de temps cela est passé à 20 …

C’était amusant, mais j’étais tellement surpris!

Une fois dans un magasin de jeu à Sydney en Australie, 5 australiens m’ont demandé de signer leurs fronts! Et je l’ai fait!!!! Haha !!! Des moments inoubliables!

 

Quels sont vos hobbies?

 

J’adore voyager. J’aime aller dans différents lieux et expérimenter une cuisine différente, un art différent, une architecture, une langue, des sons, différentes lumières…J’adore voyager! Et j’aime les plages et les couchers de soleil…J’aime la conversation! Une des choses que j’aime en Europe, c’est que vous pouvez parler de n’importe quoi avec n’importe qui…Les gens semblent en savoir beaucoup sur le monde et ont des opinions bien arrêtées, mais ils sont prêts à écouter ce que vous dites et si vous les écoutez, peut-être que vous arriverez à un consensus…Et j’aime ça! Il y a tellement d’histoire dans le monde et tant d’expérience humaine…Et nous pouvons tous apprendre beaucoup les uns des autres!

Et pour être simple, j’adore la nourriture…Fruits de mer…Mama Mia, je ne peux pas le dire et ne pas en avoir envie! Sushi! Sashimi! Canard! Poisson! Maman Mia…j’ai faim …

 

Quel est votre plat préféré?

 

Les Fruits de Mer! (note de Tatsui : en français dans le texte) huîtres ,crabe, homard. Oh, et en Chine, Hot Pot! Au Japon, Sushi et cuisine régionale traditionnelle. Dans tous les pays que j’ai le plaisir de visiter, je tombe amoureux de la nourriture …

 

Vous parlez français, un petit mot en français pour nos lecteurs?

 

Oui, bien sûr!  Vive la France!!! Et merci infiniment de jouer à mes jeux!  Vous êtes numéro un!!!   Woohoo!!!!  On se verra dans mes jeux!!!! (note de Tatsui : en français dans le texte)

Mon père a immigré aux États-Unis avec sa mère, son père et son frère…Mon père est né à Courbevoie (Paris), et mon grand-père était originaire de Savoie, et ma grand-mère de Lyon. Ma nana disait toujours « Merci infiniment »…il y a quelque chose d’elle et de tous les gens que j’aime dans tous les personnages que j’exprime. Mon travail est définitivement un travail d’amour ….

Et merci…Je n’ai pas manqué de choses à dire, je suppose!

Meilleurs vœux à tous!

 

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*