[TEST] Shadow Tactics: blades of the Shogun

Shadow tactics

Assez rares et d’autant plus sur consoles, les jeux de stratégie ont connu leur heure de gloire fin des années 90/ début des années 2000 avec comme fer de lance le célèbre titre Commandos. Après une version PC plutôt réussie, Mimimi Productions nous revient aujourd’hui avec une version console de Shadow Tactics : Blades of the Shogun. Pari réussi?

Un contexte historique

Shadow Tactics: blades of the Shogun prend place en plein Japon féodal. Un nouveau shogun vient d’accéder au pouvoir et souhaite établir une paix durable dans le royaume. Bien sur ce shogun pacifiste n’est pas au gout de tous. Ce dernier est alors dans l’obligation d’engager 5 mercenaires qui devront mener à bien des missions pour préserver la paix.

Shadow tactics

De l’infiltration et de la tactique

L’aire de jeu nous est présentée de dessus avec la possibilité de naviguer à travers la carte à l’aide du stick analogique. La combinaison stick+gâchette permet d’effectuer des rotations à 360° bien utiles pour appréhender les angles morts et les aller venues de nos adversaires.

Les différentes zones du jeu ont avant tout été pensées pour l’infiltration, n’espérez pas y aller la fleur au fusil cela serait synonyme de mort rapide. Ici vous devrez observer les chemins de rondes, assassiner discrètement vos ennemis et penser à camoufler leur corps dans des buissons ou encore des puits. A l’instar de Metal Gear Solid, vos ennemis dispos d’un cône de vision à l’intérieur duquel vous serez rapidement repéré. Par simple pression d’une touche de la croix directionnelle, vous pourrez mettre en évidence ce champ de vision et utiliser au mieux les zones de « camouflage » (matérialisée par une zone hachurée) que vous procurent par exemple une caisse ou une charrette. Vous pourrez également utiliser certains stratagèmes pour détourner l’attention des ennemis comme lancer une pierre ou les attirer avec une bouteille de saké. Bien sûr au fur et à mesure des missions la difficulté augmente avec des ennemis plus nombreux, mieux armés, plus vigilants et parfois insensibles à vos stratagèmes; certains gardes ne quittant pas leur poste pour une simple bouteille de saké par exemple.  Heureusement vous disposez de plus d’un tour dans votre sac.

Shadow tactics

Une équipe complémentaire

Vous ne serez pas seul pour mener à bien votre mission. En plus de votre ninja, quatre compagnons viendront vous prêter main forte. Mugen, le samouraï, pourra se débarrasser de plusieurs adversaires à la fois; Takuma dispose d’un fusil pour éliminer les adversaires à distance; Aïko peut se déguiser en geisha pour ne pas se faire repérer par les ennemis et Yuki se révélera redoutable dans la pose de pièges. En tant que ninja vous disposez d’un shuriken pour atteindre vos ennemis et d’un grappin pour vous hisser sur les toits et surprendre vos ennemis depuis les hauteurs.

Jongler entre les membres de votre équipe et leurs différentes compétences se fait aisément, à l’aide de roue de sélection. Vous pouvez en outre, coordonner des attaques simultanées grâce à la fonctionnalité appelée « ombre » ou vous établissez le chemin et les actions de vos différents protagonistes. Une fois tout en place vous pouvez alors dérouler l’intégralité de votre plan au moyen d’une simple touche.

Un jeu exigeant

Shadow Tactics: blades of the Shogun propose des sauvegardes rapides absolument nécessaires pour vous en sortir. Le jeu bien que disposant de 3 niveaux de difficulté est exigeant. Il vous demandera patience et application sans jamais être source de frustration. Au contraire c’est un réel plaisir de voir que son plan s’enchaîne sans accroc suite à une planification bien élaborée. Certaines missions pourront vous occuper plusieurs heures et plusieurs approches sont possibles de par la diversité de votre équipe. Petit bémol vous pouvez débloquer des badges, récompenses d’action spécifiques réalisées durant le jeu mais dont vous n’avez aucune connaissance avant la fin du niveau. Pour les complétistes, il faudra donc recommencer les missions pour tout collecter, peut-être pas votre première envie une fois une mission longue terminée.

Shadow tactics

Une réalisation maîtrisée

Sans être d’une beauté à couper le souffle, Shadow Tactics: blades of the Shogun est visuellement réussi. La caméra ne se prête pas à des textures très élaborées mais le jeu reste agréable à l’œil et le framerate est stable. Vous opterez très rapidement pour les doublages japonais afin de coller le mieux à l’ambiance. Les musiques contribuent également à renforcer cette atmosphère de Japon féodal et sait se faire discrète pour assurer notre concentration.

En conclusion

On pouvait craindre pour la maniabilité de ce genre de titre sur console. Il n’en est rien. Le développeur a parfaitement su adapter son titre à la manette et celui-ci s’avère très agréable à jouer. L’ambiance est excellemment retranscrite et la diversité de votre équipe vous permet d’appréhender le titre de différente manière. Shadow Tactics: blades of the Shogun reste néanmoins très exigeant avec des missions longues. La présence de sauvegarde rapide prend alors tout son sens. Un excellent titre d’infiltration et de stratégie, un must have si vous êtes fan du genre. 

Support: PS4,  Xbox One, PC ; Développeur: Mimimi Productions – testé sur  PS4 à partir d’une version  fournie par le distributeur

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*