[TEST] Shaq Fu A Legend Reborn

Shaq

Shaquille O’Neal pour les plus jeunes d’entre vous est un ancien basketteur américain évoluant en NBA (Orlando, Miami, Los Angeles) qui a dominé la ligue en tant que pivot du fait de sa carrure imposante. Apprenti rappeur et amateur de kung-fu, Shaq, de son surnom, avait participé à un jeu de combat sur Super Nintendo et Megadrive baptisée Shaq Fu qui n’avait pas laissé un souvenir impérissable à l’époque (1994).

Shaq Fu

On prend les mêmes

Shaq Fu: A Legend Reborn est donc une sorte d’hommage à cette ancienne gloire et se veut être un jeu d’action délirant mettant en scène Shaquille O’Neal. Issue d’une campagne Indiegogo, preuve que les joueurs ne sont pas rancuniers, vous devrez combattre des hordes de zombies et des bosses issus d’Hollywood en utilisant des combos dévastateurs, armes et autres pouvoirs. Shaq Fu: A Legend Reborn a pour mission secrète de redorer le blason de la « série », la tâche est ardue.

Shaq Fu

Une réalisation correcte

Le titre est donc un beat’em up aux influences kung-fu qui se révèle plutôt fluide et correct visuellement parlant. Le jeu est coloré et la direction artistique assume un certain parti-pris. Personnellement je ne trouve cela ni joli, ni moche, particulier tout au plus pour certains ennemis.

Défaut inhérent au genre, la répétitivité est aussi de mise ici mais les développeurs ont néanmoins tenté de varier les plaisirs en proposant quelques finish différents ainsi que quelques transformations du Shaq qui cassent quelque peu la routine. Les musiques sont plus que correctes et accompagnent parfaitement l’action. Les doublages, qui versent parfois dans le stéréotype, sont à prendre comme un héritage des vieux films de Kung fu. La traduction française aurait pu faire néanmoins l’objet d’un peu plus de soin.

Pour un jeu sans surprise

Au final, on parcoure les 6 niveaux que propose le titre sans s’ennuyer mais sans réellement être absorbé non plus. On échappe à la catastrophe et on se surprend même à sourire suite à quelques vannes, mais l’absence d’un mode deux joueurs empêche que l’on revienne au titre une fois celui-ci terminé.

Shaq Fu

En conclusion
Succéder à l'épisode de 1994 était une tâche ardue. Sans s'en tirer avec les honneurs, Shaq Fu a Legend Reborn s'acquitte correctement de sa tâche, à savoir être un bon défouloir, avec une direction artistique assumée et une bande son au diapason. Un titre probablement vite joué et vite oublié mais pas aussi catastrophique que l'on aurait pu le penser.

Support: PS4, Xbox One, Switch Développeur Wired Productions – testé sur PS4 à partir d’un code fourni par le distributeur Just for Games